En tant que Vice-Président

En tant que Vice-président de l’Assemblée Nationale, je suis membre du Bureau. En vertu de la séparation des pouvoirs, le Bureau exerce une compétence générale sur l’organisation et le fonctionnement interne de l’Assemblée.

Il est composé de 22 membres : le Président de l’Assemblée nationale, les six vice-présidents, les trois questeurs et les douze secrétaires.
C’est la plus haute autorité collégiale de l’Assemblée nationale.

Les six vices-présidents sont en charge de délégations clefs qui permettent au Bureau de prendre des décisions essentielles pour le bon fonctionnement de l’Assemblée. Celles-ci concernent la communication et la presse ; l’application du statut du député ; les groupes d’études et des représentants d’intérêts ; les activités internationales ; le patrimoine artistique et culturel ; la recevabilité financière des propositions de loi.

Au sein du Bureau, je suis en charge du statut de l’élu, cela signifie que, selon les litiges et situations juridiques, il m’est possible de proposer au Bureau la levée ou non de l’immunité parlementaire d’un Député. L’immunité parlementaire n’est pas un privilège mais un moyen de garantir la libre expression des députés élus pour représenter la Nation. Il est essentiel de leur permettre de s’exprimer et de défendre des projets de lois sans que ces derniers soient contraints par des influences pouvant contrarier leurs initiatives et leur mandat. Chaque député se doit de respecter le code de déontologie en cas d’enfreinte reconnue par la Déontologue de l’Assemblée Nationale, le Bureau peut se réunion pour lever l’immunité parlementaire.

Plus d’informations sur le rôle et les responsabilités du Bureau

Partager