Stratégie économique régionale

La Région est le pilote des politiques publiques et de la stratégie en matière de développement économique. La concertation est le moyen essentiel de la mise en œuvre : l’enjeu est de fédérer la force publique pour qu’elle agisse de façon optimale, rationnelle et efficace.Sylvain Waserman

L’élaboration du Schéma Régional de Développement Économique, d’Innovation et d’Internationalisation (BeEST), voulu par la loi NOTRe, confère à la Région la responsabilité de définir, en concertation avec ses partenaires (les métropoles, les collectivités et groupements concernés…), les orientations en matière d’aides aux entreprises, de soutien à l’internationalisation et d’aides à l’investissement immobilier et à l’innovation des entreprises, ainsi que les orientations relatives à l’attractivité du territoire régional et au développement de l’économie sociale et solidaire.

1Créer un choc du financement de l’économie, en injectant plusieurs centaines de millions d’euros en fonds propres dans les entreprises et en garantie pour faciliter le financement bancaire des projets.
2Impulser un souffle d’entreprenariat et d’innovation en s’appuyant notamment sur les réseaux associatifs d’aide à la création d’entreprises, en développant l’économie collaborative, sociale et solidaire, en démultipliant l’émergence des Start-ups, et en accélérant le développement de nos Start-ups et de nos PME/ETI.
3Démultiplier notre action à l’international, avec des partenariats volontaristes et des objectifs chiffrés et pluriannuels tant en matière d’export de nos entreprises que d’implantations étrangères.
4Organiser la puissance publique en réseau au plus près des territoires : notre action sera plus efficace et plus coordonnée si l’ensemble des acteurs travaillent véritablement en réseau et si nous déclinons notre stratégie régionale au plus proche des territoires avec les élus et les acteurs locaux.
5Inventer une gouvernance économique partagée et innovante : notre stratégie doit être pilotée, mise en œuvre et évolutive. Cette stratégie a été co-construite et elle sera co-pilotée, notamment avec un G20 de l’économie du Grand Est et un conseil des 100 associant les chefs d’entreprises au plus haut niveau de la gouvernance.
6Expérimenter de nouveaux leviers économiques et d’innovation en particulier au travers d’une commande publique responsable et innovante.
Dans le cadre de mon expérience de chef d’entreprise, j’ai pu rencontrer de nombreux patrons de PME qui avaient conscience de leur responsabilité sociale et qui agissaient au service d’un véritable projet, ancré dans le territoire et en lien avec les besoins de notre société.Sylvain Waserman

Présentation de la Stratégie Régionale de Développement Economique d’Innovation et d’Internationalisation (BeEST), née d’une large concertation des acteurs du monde économique et institutionnel :

Partager