Trois libellules d’un coup