La vie des habitants frontaliers facilitée !

La vie des habitants frontaliers facilitée !

Après des mois de travail avec les élus français et allemands au sein du Comité de coopération transfrontalière et plusieurs semaines de débats à l’Assemblée nationale, de nombreuses mesures sur le transfrontalier ont été adoptées mardi 4 janvier dans le cadre de la dernière loi de décentralisation dite « 3DS » :

1) Des schémas de santé transfrontalier seront adoptés, pour faciliter la santé du quotidien (remboursement plus rapide des soins effectués en Allemagne) ou la santé d’urgence (en cas d’urgence médicale, les ambulanciers privilégieront l’hôpital le plus proche, y compris s’ils se trouvent de l’autre côté de la frontière.

2) Nos apprentis pourront faire leur stage d’application d’application en Allemagne comme il le faisait en France.

3)Le parcours des marathons et semi-marathons qui nécessitent un certificat médical pourra désormais traverser la frontière.

4)Les artisans allemands présents à la Foire européenne de Strasbourg ne se feront plus verbaliser s’ils ne traduisent pas leur notice d’utilisation en français.

5) La ville de Kehl pourra entrer au capital de la CTS et ainsi contribuer à son financement.Des avancées concrètes, au bénéfice direct des habitants frontaliers.

À l’heure de la Présidence française de l’Union européenne, les députés montrent que la coopération européenne se construit d’abord et surtout sur des réalités du quotidien !

Partager