“A l’Assemblée nationale, les oppositions donnent de la voix pour préserver leur temps de parole”