Le système proportionnel permettrait de rompre avec la logique du vote utile