Interview France Bleu Alsace au sujet du mouvement de grève SNCF

Dans mon interview ce matin sur France Bleu Alsace au sujet du mouvement de grève SNCF, j’ai exprimé clairement mon opinion :
– Nous injectons 14 milliards par an d’argent public dans la SNCF, c’est à dire autant que pour financer l’ensemble de nos policiers et gendarmes en France.
-Nous pourrions dire que ce n’est pas grave parce que c’est du service public mais gardons à l’esprit qu’un aller-retour seconde classe tarif normal Paris-Strasbourg est à plus de 200 euros ce qui est hors de prix pour un service public.
⁃Il faut être bien sûr respectueux du droit de grève, mais la SNCF ne peut pas rester dans sa bulle, en dehors de la nécessaire transformation de la société française.

Détermination totale pour soutenir le gouvernement dans son action.

 

Partager