Concrètement la loi climat c’est quoi ?! #7

Samedi, les débats en hémicycle se sont prolongés pour pouvoir conclure l’examen de la loi Climat et résilience. Comme pour chaque partie depuis le débat des discussions, je vous présente les mesures concrètes que nous prenons.

L’avant-dernier titre de la loi est consacré à l’alimentation, il prévoit notamment de soutenir une alimentation saine et durable peu émettrice de gaz à effet de serre pour tous. Concrètement, nous avons voté pour :

– L’expérimentation généralisée dans les collectivités territoriales volontaires d’un menu végétarien quotidien.

> Sa mise en place a fait débat, la question était de savoir s’il faut l’imposer aux collectivités ou pas. Pour l’instant elle sera fortement incitée et généralisée pour développer l’offre, mais c’est aux élus locaux de prendre leurs responsabilités sur le sujet

– L’obligation pour la restauration collective privée, de s’approvisionner à hauteur d’au moins 50 % de produits durables et de qualité, dont au moins 20 % de produits issus de l’agriculture biologique à partir de 2025

Nous avons également adopté des mesures pour développer l’agroécologie avec :  

– Une trajectoire de réduction des émissions liées à l’utilisation des engrais azotés, y compris par la mise en œuvre d’une taxe à partir de 2024 si les objectifs ne sont pas tenus.

– La création d’un mécanisme d’alerte à destination des entreprises pour qu’elles n’importent plus depuis des zones ou l’agriculture se fait suite à des déforestations.

Partager