“48 heures sur les lanceurs d’alerte, dont une discussion avec Snowden ce vendredi après-midi à Strasbourg “